Butembo : la société ENK alerte au sujet de la fraude à laquelle s’adonnent certains consommateurs de son courant

Dans une interview accordée ce samedi 24 avril 2021 à la presse, Monsieur James Vanhoute, administrateur financier de la société Energie du Nord-Kivu,  ENK,  a décrié la fraude à laquelle s’adonnent certains des consommateurs de son courant.

 « Nous avons  des fraudes avant compteur, c’est du vol de l’énergie car le compteur ne compte pas. Et nous avons la fraude après compteur où nous avons des clients qui achète de l’énergie et la redistribue à des parcelles voisines, c’est que la loi interdit », déplore James Vanhoute.

Il condamne cette pratique et met en garde les fraudeurs.  

« Quand un compteur a une défaillance technique, la personne honnête doit se déclarer chez ENK. Au stade actuel, plus de 10 cas de fraude de redistribution du courant  ont été dénichés par notre service antifraude. Attention les amandes sont lourdes. Les barèmes prévus par la loi sur l’énergie vont jusqu’à 5 millions des Francs Congolais rien que pour la partie de l’Etat et là on ne parle pas encore de la partie ENK », prévient-il.

Retenez que des cabines ENK poussent comme un peu partout afin de couvrir plusieurs coins de la ville.  Ces derniers jours encore 4 nouvelles cabines ont fait leur apparition notamment à Kikyo, à Vusenzera, à Ngere et à Vuliki.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE