Butembo : Le député Promesse Matofali devrait consulter des bons informateurs avant d’accuser les agents de la PCR de tracasserie « Col Richard Mbambi »

Le député provincial Promesse Matofali dit avoir reçu plusieurs plaintes de ses électeurs quant à cette prolifération des carrefours de la Pcr à Butembo. Il  a écrit  au Gouverneur du Nord-Kivu pour solliciter la relève des éléments tracassiers de la police de circulation routière PCR.

Le commandant urbain de la police déplore la démarche de l’élu Promesse Matofali qui a, selon lui,  été mal renseigné sur le travail de cette unité de la police. Dans cette correspondance adressée au Gouverneur de province le 04 Mai, député Promesse Matofali charge la PCR. « …les effectifs pléthoriques des policiers dans certains carrefours en quêtes d’argent,  l’absence des policiers au point de passage des piétons car il y arien à gagner, l’organisation des bouclages sans interruption », sont parmi les  griefs énoncés par l’élu provincial.

Le commandant urbain de la police, en réaction, dénonce la démarche de cet élu du peuple. Celui-ci a franchi les échelons pour avoir été induit en erreur par des mauvais informateurs.  « Multiplicité de carrefours en ville de Butembo, la personne qui lui dit a quelle notion de la police ? Lui, l’honorable, moi je pourrais   être  son conseiller parce qu’il est élu du peuple. Et donc c’est à moi qu’il  pouvait demander  des informations. Il nous faut combien de carrefour en ville de Butembo, point d’interrogation. Dans toutes ces manœuvres, si vous êtes  victime de quelque chose, vous avez la facilité d’atteindre le chef  pour que  le policier soit puni. Si vous ne voulez pas aller à la hiérarchie  de la police, aller à l’auditorat militaire  au lieu d’appeler à 300 KM en fin d’écrire des lettres », déplore le Colonel Richard Mbambi

Le colonel Richard Mbambi explique que les portes de son bureau sont toujours ouvert pour recevoir quiconque se plaint de la qualité des services rendus par la police. Il invite les élus du peuple à se rapprocher des services attitrés pour éviter de tomber dans le populisme qui n’avance en rien la ville de Butembo.

Georges KISANDO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE