Butembo: Le prix du crédit d’appel n’a pas baissé chez les revendeurs

100 unités de télécommunication sont toujours maintenues entre 2000 et 2200francs.  Constat de  la Voix de l’UCG ce mercredi 13 Mai au lendemain des assises qui ont fixé 100 unités à 1 dollars américains au taux du jour en ville de Butembo à l’Est de la RDC.

Les revendeurs des produits de télécommunication se plaignent de n’avoir pas été associés aux assises bipartites entre le service de l’économie et les opérateurs de  télécommunication afin de  réglementer  le prix du crédit d’appel. Les revendeurs, par le biais d’un membre de leur association, disent avoir du mal à baisser le prix  du crédit, tant que le taux d’achat reste maintenu  à 1900 francs.

« On ne doit pas nous imposer le prix sans nous inviter dans la rencontre. Si nous  fixons  100 unités à 1 dollars, là nous n’allons rien gagner. Chaque fois qu’il y a une réunion, il faut associer aussi les revendeurs. Nous voulons aussi gagner notre vie », ont rétorqué  les revendeurs.

Du côté des consommateurs, il est aujourd’hui difficile de se procurer même 50 unités si on n’a pas 1000 Fc  voire 1200 Fc. Ils invitent le gouvernement à stabiliser le taux de dollars.

« Nous voulons que le gouvernement  et les autres experts se mettent ensemble  pour stabiliser le taux. C’est suite à cette instabilité que le prix de certains produits a sensiblement augmenté, y compris celui des unités.  50 unités à plus de 1000 francs, c’est grave. Le taux du dollar doit baisser à 1700 Fc », se sont exclamés les consommateurs des produits de communication.

Sachez que le taux de change reste vacillant à Butembo. Il se négocie  entre 1850 et 1900fc. En rappel, avant la perturbation du taux sur le marché avec l’avènement de coronavirus, 100 unités coutaient entre 1750 et 1800fc à Butembo.

   Ghislain Lukambo

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE