Butembo : LE SYDIP anime un marché équitable pour améliorer le revenu des paysans agriculteurs

La multiplicité d’intermédiaires entre le paysan producteur et le consommateur est la plus grande ennemie de la prospérité de l’agriculteur paysan.

Enfin que le paysan gagne dans son travail, le Syndicat de défense des Intérêts des Paysans, SYDIP, a mis en place un marché équitable pour le paysan et le consommateur.

C’est depuis environ dix ans qu’existe le marché équitable pour le paysans et consommateur informe Adélard Kivukiro, Responsable Administratif et financier du SYDIP. Ce marché a pour but de permettre aux paysans d’accéder à un marché équitable et rémunérateur.

« Le paysan des coins les plus reculés il faut qu’il accède facilement au marché, qu’on puisse le rapprocher des consommateurs il pourra bénéficier d’un prix qui est plus rémunérateur. Un autre avantage, c’est la vente groupés. Les paysans qui produisent un peu éparpillés quand ils regroupent leurs productions ils vendent des grandes quantités à bon prix. »

Le SYDIP se charge de la récolte des produits auprès des paysans qui sont  pour la plupart organisés en coopératives membres du SYDIP.

Pour les petits producteurs, l’acheminement des produits vers le centre urbain coute énormément cher. C’est pourquoi, le SYDIP se charge de la récupération des produits aux près des producteurs. La gamme des produits disponibles est variée : le riz, les pommes de terre, le poisson, l’huile de cuisine, les poules,…Tout ce que le paysans produit et propose est acheminé dans cet entrepôts.

De l’autre côté, le consommateur en plus d’une raison de choisir ce marché plutôt qu’un autre. Parmi elles trois sont majeures : l’équité, le bon conditionnement des produits et le prix abordable  explique Adélard Kivukiro.

A côté du marché, se trouve une officine des produits pour accompagner les paysans agriculteurs à soigner les plantes et les animaux d’élevage mais aussi à avoir de la bonne semence.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE