Butembo-Leadership féminins : « Madame Alphonsine Lusenge est perçue comme une doyenne, un coach au sein des associations féminines » (Zawadi Bisomeko, SAFDF)

Madame Alphonsine Lusenge est perçue comme une doyenne, un coach au sein des associations féminines. Témoigne de madame Zawadi Bisomeko, secrétaire exécutive de la Solidarité des Associations Féminines pour les Droits de la Femme et de l’Enfant SAFDF.

Elle était courageuse et rigoureuse dans le travail. Elle était surtout une enseignante, un coach reconnait madame la secrétaire exécutive de la Solidarité des Associations Féminines pour les Droits de la Femme et de l’Enfant SAFDF.

Dans le monde des associations féminines surtout, Zawadi Bisomeko, témoigne d’une femme qui a su percer jusqu’à se hisser à la mairie de Butembo. Généreuse, elle a partagé son expérience au point où les femmes de Butembo n’auraient pas peur aujourd’hui d’exercer ces hautes fonctions au sommet de la ville. 

‘‘C’est une doyenne qui s’en va. Elle avait des qualités exceptionnelles qui lui ont même value d’être maire. Elle était une femme leader. C’est grâce à ça, à mon avis, qu’elle a eu ce poste. Etant donné que maman Alphonsine était ouverte, elle a aidé les gens qui avaient des capacités, à les développer davantage. Et nous estimons qu’actuellement parmi les fruits de madame Alphonsine, plusieurs femmes peuvent être maires.’’

Par ailleurs, au sein de la SAFDF, madame Alphonsine était au conseil d’administration et l’organisation a beaucoup profité d’elle, de sa grande expérience, de ses compétences exceptionnelles témoigne encore madame Zawadi Bisomeko.

Alphonsine Lusenge, ancienne maire adjointe de Butembo et maire intérimaire est décédée lundi 20 juillet à l’hôpital de Matanda. D’élogieux témoignages fusent de partout. Alphonsine Lusenge est décédée, vive Alphonsine Lusenge.  Elle sera inhumé le jeudi 22 juillet à Bunyuka sauf changement.

Emmanuel KATERI

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE