Butembo : les contacts sont déjà listés et si nous mutualisons les efforts, nous allons vaincre Ebola (Min Prov Santé)

Une équipe chapeautée par le ministre provincial de la santé dépêchée à Butembo pour lancer la riposte ce lundi 8 février 2021. Elle est composée  des médecins et infirmiers pour lancer la riposte contre la douzième épidémie d’Ebola qui a réapparu dans la zone de santé de Biena, en territoire de Lubero. 

 Cette équipe venue de Goma  enchaine des rencontres. Déjà ce lundi 08 février aux heures matinales, Dr Nzanzu  Salita, ministre provincial de la santé, a présidé la réunion du Centre de Coordination des Opérations, CCO Butembo, réunissant les membres du conseil urbain de sécurité.  Le ministre provincial de la santé invite ainsi la communauté à s’approprier la riposte.

« Si chacun lutte, chacun à son niveau, nous allons tous mutualiser les efforts mettre fin à l’épidémie de la maladie à virus Ebola parque c’est possible pour plusieurs raisons. Nous avons les médicaments. Nous avons le vaccin. Et que la population fasse confiance au  personnel soignant car vous savez ce que la rupture de confiance nous a couté. Quand on a compris, on a vaincu Ebola »,           explique Dr Salita. 

Sur Twitter, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rapporte que plus de 70 cas contacts ont déjà été recensés.  Le  gouverneur de  province  du Nord-Kivu a appelé le dimanche 08 février 21 sa population au calme et à la sérénité ; et les experts nationaux ainsi que les partenaires techniques et financiers à se mobiliser pour appuyer les équipes locales de riposte déjà déployées.

Pour rappel, ce nouveau cas d’Ebola apparu au Nord-Kivu est une femme âgée de 42 ans, agricultrice résidant à Masoya dans la zone de santé de Biena. Elle était épouse d’un survivant de la 10e épidémie d’Ebola. Ses symptômes sont apparus le 1er février et elle est décédée deux jours plus tard. Cette nouvelle épidémie apparait 228 jours après la fin de la 10e épidémie dans l’Est du pays et 81 jours après la fin de la 11e épidémie qui sévissait en Équateur au courant de l’année 2020.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE