Butembo : les déplacés de guerre vivant en ville de Butembo témoignent de la solidarité

Les déplacés de guerre vivant en ville de Butembo témoignent  de la solidarité des habitants de cette ville à travers  certaines actions caritatives. Ils l’ont ainsi reconnu  au cours d’un entretien ce mardi 20 décembre avec la Voix de l’UCG à l’occasion de la journée mondiale de la solidarité célébrée le 20 décembre de chaque année.

deplaces

Ils sont une cinquantaine, des hommes, femmes et  enfants venus pour recevoir les biens collectés par les bonnes volontés de la ville de Butembo au siège de la l’organisation Intégration Sociale pour la Promotion de Nécessiteux (ISPRON). Cet homme une trentaine, se réjouit de la solidarité des habitants de la ville  et témoigne recevoir les actions de bonnes volontés.

« Nous sommes ici comme rescapés de guerre en provenance d’Oicha nous nous sentions mal alaise. Mais grâce à ceux qui nous ont accueilli à travers ISPRON, nous essayons de tenir fort, que ça soit pour les cas de maladies  ou de mort », se réjouit-il

Cette femme à fuit la guerre en secteur de Rwenzori territoire Beni, elle vit en ville de Butembo depuis plus d’une année et témoigne se contente des assistances que leur apporte les bonnes volontés. « Nous sommes des déplacés de guerre vivant ici en ville de Butembo. Nous traversons des moments difficiles. Néanmoins nous trouvons quelque chose à mettre sous la dent, des habits, mais c’est ne pas suffisant. Nous remercions la générosité de la population de Butembo, les commerçants, les ONG, nous nous contentons de ce que nous recevons » indique –t-elle.

Plus de 7milles maisons de déplacés de guerre ont été répertorié en ville de Butembo au cours du deuxième trimestre de l’année en cours, d’après le rapport des organisations humanitaires.

Elisha Kindy, Julienne Muhima