Butembo : les deux cargaisons incendiées à Wayene étaient destinées à une foire à Bashu et non à l’ADF

Les deux cargaisons de marchandises incendiées la journée et la soirée du jeudi 25 août 2022 par des inconnues au quartier Wayene, dans la commune de Bulengera étaient et bien destinées à une foire humanitaire en chefferie de Bashu et non au ravitaillement des combattants ADF, comme le prétendaient certains habitants. Précision apportée ce vendredi 26 août par le Mwami Abdoul Paluku Kalemire III, chef de cette chefferie qui adresse ses compassions aux opérateurs économiques, propriétaires de ces biens.   

Le premier véhicule est un camion benne  qui avait à son bord 150 matelas. Des personnes inconnues l’ont arrêté près du monastère de Wayene et ont commencé à verbaliser le chauffeur et une femme qui étaient à bord. Malheureusement, déplore John Kameta, président de la société civile de Bulengara, l’audition de cette femme s’est muée à une dispute avec ces personnes inconnues qui ont décidé de décharger le véhicule avant de mettre du feu son  le contenu. 

« Les échanges entre ces personnes non autrement identifiées et la responsable de ces biens ont mal tourné, il y a eu une incompréhension. C’est comme ça que ces gens-là ont demandé au chauffeur d’enlever ces 150 matelas dans son véhicule et lui l’a fait et continuer avec sa course. A ce stade, la femme a été obligée d’appeler le vrai propriétaire de la cargaison. Malheureusement aussi, à son arrivée, les incompréhensions ont persisté  », témoigne John Kameta.    

Le second véhicule est un camion Guston avec à son bord des bidons, gobelets, matelas, couvertures et plusieurs autres biens de grande valeur. Arrêtés jeudi à 20 heures par des inconnus au niveau du rond-point Kakavu dans le même quartier en direction de Bashu, il a été déchargé puis son contenu incendié après avoir été jugé suspect, ajoute la même source corroborée par plusieurs témoignages sur place.

Dans un communiqué rendu public la journée de ce vendredi, le Mwami de la chefferie de Bashu, Paluku Abdoul Kalemire affirme que ces marchandises étaient en direction de la zone de santé de Vuhovi, dans sa chefferie. Elles étaient destinées à une foire humanitaire qu’organise l’ONG Samaritan’s Purse en faveur de déplacées de guerre. 

Tout en appelant la population de Butembo, principalement à celle de Bulengara, à laisser libre passage aux véhicules les transportant, il demande toutefois  aux opérateurs économiques concernés à s’abstenir de déplacer leurs marchandises aux heures nocturnes.

Jackson SIVULYAMWENGE      

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE