Butembo : Les transporteurs des produits vivriers paient 22 taxes par rotation dont deux perçues par l’ANR

Les transporteurs des produits vivriers qui alimentent la ville de Butembo ont tenu une réunion d’évaluation ce lundi 26 octobre 2020. Ces opérateurs économiques réunis au sein de la  Coopérative des dépositaires des produits vivriers en ville de Butembo CO.DE.PR0.VI. ont passé en revue les 22 taxes auxquelles sont assujettis leurs camions. Chaque camion est soumis au payement des frais varient entre 325 et 388 000 francs par rotation. 

KATEMBO KATSAYI MATSATSA président de cette coopérative fustige le fait que beaucoup de ces taxes sont perçus illégalement et aucune  quittance n’est remise à l’assujetti.

« Nous savons que beaucoup d’argents sont payés illégalement  au percepteurs mais on est obligés de payer parce qu’il y a pression. Si on résiste on peut facilement vous qualifier d’incivique. »,explique   monsieur KATEMBO KATSAYI MATSATSA.

De ces 22 taxes, la taxe sécurité et la taxe de colisage reviennent  l’Agence Nationale des  Renseignements. Un service qui n’est sensé percevoir aucune taxe. Elle remet à l’assujetti une quittance sans le montant perçu. Le Chef de Poste Principal de l’ANR promet apporter des éclaircissements ce mardi 26 octobre 2020.

A l’issue de la réunion de ce 26 octobre, ces opérateurs économiques comptent rencontrer la responsable de la DGR/N-K  Grand-Nord qui est présente à Butembo. Et si jamais, il n’y a pas des solutions, les transporteurs se réservent le droit de reprendre la grève.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE