Butembo/Manif anti-MONUSCO : les conducteurs des motos perturbent la réouverture des activités ce jeudi 15 avril 2021

Les activités n’ont pas repris ce jeudi 15 avril 2021 en ville de Butembo après 10 jours de paralysie à la suite du mot d’ordre des associations membres de la FEC et des mouvements citoyens pour exiger le retour de la paix à Beni et le départ de la MONUSCO jugée d’inaction contre les tueries des civils . Malgré la reprise annoncée par les protesta ires la quasi-majorité des commerces et services n’ont pas ouvert.

Aucun motard ne porte encore le gilet de son association. Ceux qui sont sur terrain semblent travailler clandestinement. Car les avant-midis certains motards ont mis un barrage sur la rue Président de la république pour intimider leurs collègues. Abordés, les motards disent ne pas travailler car la police détiendrait au cachot leur colegues manifestants.

Information niée par l’administration d’une association des motards en précisant que les motards qui veulent peuvent reprendre le travail. Alors que tous les commerces, banques, offices sont resté fermés, certains services ont fonctionné en guichet fermé, a constaté le reporter de La Voix de l’UCG.

Si certains soutiennent qu’il faut grever jusqu’au départ de la MONUSCO, d’autres craignent les messages de menace qui circulent dans les réseaux sociaux prétendant qu’après 18 jours sans travail une agence des nations refusée dans une région est obligé de partir.

Face à cet imbroglio couplé au silence des autorités étatiques, beaucoup ont préféré passer la journée de ce jeudi devant leurs boutiques fermées comme c’est le cas depuis 10 jours.   

Julienne Muhima Amani

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE