Butembo/Marche anti-MONUSCO : controverse autour de la reprise des activités

Les organisations impliquées dans la série d’activités contre la MONUSCO et l’insécurité à Beni restent divisées autour de la date de la reprise des activités dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu.

 Monsieur Parfait Muhini, porte-parole des 42 associations membres de la FEC et des mouvements citoyens a   annoncé, jeudi 09 Avril, la reprise partielle des activités pour ce samedi 08 Avril 2021.  Dans une interview évaluant les actions de ces structures il a fait savoir que la  reprise totale des activités est fixée pour lundi 12 Avril.

Une option que ne partage pas du tout  la LUCHA. Anelka Mwanya, militant  de ce mouvement citoyen fait savoir plutôt que les activités ne devront reprendre que le 15 Avril.

« Nous avons écrit la lettre adressée aux autorités  le 31 Mars. La série des journées ville morte a débuté le 05 Avril. C’est le 15 que la vie va reprendre normalement. Nous n’allons pas céder», a lancé Anelka Mwanya. 

Dans un communiqué de presse à l’issue de la quatrième journée des 10 jours sans travail, les organisateurs ont condamné avec la dernière énergie la répression excessive des forces de l’ordre des manifestations pourtant pacifiques. Un jeune garçon en a été victime au cours des échauffourées entre police et manifestants vendredi 09 Avril 2021.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE