Butembo : Mbambu Luvuno, seule dame responsable d’un parti politique, appelle la femme à s’engager

Les femmes ne s’impliquent pas autant que les hommes dans la vie politique, économique et sociale de leurs communautés. Pour ce faire, Mbambu Luvuno Dévote, Présidente du parti politique Eveil de la Conscience pour le Travail et le Développement, ECT a pris, en 2014, l’engagement d’intégrer la vie politique.  Georges Kisando Sokomeka revient sur l’engagement de la seule femme responsable d’un parti politique en ville de Butembo à travers notre chronique Self Made Women.

La question de la place et du rôle des femmes dans la vie politique et sociale de la RDC revient à la veille des élections annoncées en 2023.  Face à la précarité de la vie des congolais, Mbambu Luvuno croit que l’engagement politique de la femme peut apporter du changement.

Celle qui est également secrétaire administrative du musée national de Butembo et enseignante dans certaines institutions universitaires de la place, appelle les décideurs à donner la chance aux femmes afin de prouver ce dont elles sont capables.

« Nous voulons démontrer à nous les femmes ce dont nous sommes capables. J’invite les autres femmes à être même présidente de leur parti parce que quand il y a des décisions ça passe toujours par là. Les présidents sont toujours consultés pour postuler à tel ou tel autre niveau. Quand nous militons pour la participation de la femme aux seins des instances de prise de décision, nous devons aussi mener un plaidoyer pour qu’elle soit cheffe de parti », explique-t-elle.

En RDC comme ailleurs dans le monde, les femmes représentent environ 52% de la population. Pourtant, au niveau institutionnel, elles sont extrêmement minoritaires. L’Assemblée nationale congolaise ne compte qu’environ 12% d’élues femmes et les assemblées provinciales entre 10 et 12%.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE