Butembo : mort du CT Djinga Kachundju Patrice, des beaux témoignages de ses élèves et ses collègues

Le Chef des travaux Djinga Kachundju Patrice a été mis en terre ce mardi 2 Juillet 2024 u cimetière de Ngeleza. C’était après une messe de requiem dite à la paroisse Saint Cyrille d’Alexandrie de l’UCG. Enseignant à l’Université Catholique du Graben et à l’institut technique d’agronomie et vétérinaire ITAV Butembo, l’illustre disparu laisse des bons souvenirs à ses apprenants et à ses collègues de service à l’UCG.

Décédé le lundi 1er juillet à l’hôpital, le chef des travaux Djinga Kachundju Patrice laisse des bons souvenirs auprès de ses anciens apprenants, qui reconnaissent en lui un bon enseignant et un homme intègre et compréhensif.

« C’était un très bon enseignant. Il nous a enseigné entre la 2ème et la 4ème année secondaire. La différence avec les autres est que tout le monde comprenais la matière et chacun avait au finish la moyenne. Il nous a encadré et nous donnait de conseils pour notre comportement dans la société » a reconnu un élève à l’ITAV Butembo. Et à un étudiant de la faculté de médecine de l’UCG d’ajouter « c’était un enseignant génial. Il nous a encadré principalement dans des cours de mathématiques et aujourd’hui plusieurs d’entre nous maitrisent cette matière. Dommage qu’il parte aussi tôt. Il était très simple et très social » a ajouté cet étudiant.

Même chose pour ses enseignants devenus collègues qui reconnaissent en lui un brave et un homme appliqué comprenant ce qu’il faisait. C’est le cas du professeur Siviri Mumbere.

« C’était un brave jeune homme très appliqué. Il comprenait ce qu’il faisait et ce qu’il voulait. On a récemment échangé avec lui et je n’ai pas compris comment lorsqu’il m’a été annoncé qu’il vient de décéder. En fond j’ai retenue en lui un monsieur simple, un type qui avait le goût de l’apprentissage et du travail bien fait » a fait savoir le professeur Siviri.

Patrice Djinga Kachunju Patrice est un Ingénieur Agronome. Il est Chef de travaux de la dernière vague nommée par le Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire. Il a fait ses études de 3ième cycle à l’université Catholique du Graben pour la cohorte 2020-2022 en sciences agronomiques option Phytotéchnie.  Il était aussi titulaire d’un master en foresterie et ambitionnait de faire une thèse de doctorat. Marié, il laisse une veuve et des enfants.

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *