Butembo : Paralysie d’activités après inhumation du taximen tué samedi

Les activités ont été paralysées  l’après-midi de ce  lundi 18 mai 2020 en ville de Butembo par  des motards de l’Association des Taximen  Moto et Voiture, ATAMOV après l’enterrement du pauvre  Kasereka Kabuyaya Musienene,  tué le week-end dernier par des bandits dont l’identité n’est pas déterminée.  Son corps a été conduit au cimetière familial de Butuhe ce lundi 18 mai 2020.

 Les activités qui venaient de prendre de l’envol au centre ville  viennent d’être  perturbées par des motards qui font des klaxons et barricadent certaines artères. « C’est pour ça que  nous avons hésité d’ouvrir nos portes aux heures habituelles  de peur de subir la colère de certains motards mais également des jeunes de la Veranda Mutsanga qui ont appelé à une journée sans travail suite à l’insécurité », fait savoir Mumbere Musavuli, détenteur d’une  boutique sur le boulevard Président de la République.

L’ATAMOV/Butembo, qui a appelé ses membres au calme,   a dénoncé dimanche 17 mai le comportement  de certains groupes de pression qui barricadent  des routes depuis  l’assassinat de l’un de ses membres la soirée de samedi 16 mai.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE