Butembo : plus de 72 enfants sortis des groupes années à 2020

Le phénomène enfants soldats est une réalité dans notre ville. Butembo à elle seule a reçu 72 enfants soldats qui ont quitté les groupes armés.

Et déjà à la date de ce 12 février 2021, 7 enfants soldats sont sortis et sont dans le processus de réinsertion indique madame Zawadi Bisomeko, secrétaire exécutive de la Solidarité des Association Féminines pour les Droits de la Femme et de l’enfant SAFDF qui fait actuellement le lead du sous-groupe de travail de protection.

Il y a dans nos communautés des enfants soldats et nous avons collectivement la responsabilité de les sortir de cette vie, rappelle madame Zawadi Bisomeko de la SAFDF.

 ‘‘ Nous avons enregistré pour la ville de Butembo 72 nouveaux enfants sortis des groupes armés à Butembo. Ce chiffre n’est pas exhaustif du fait que d’autres organisations actives surtout dans le territoire de Lubero et de Beni rapportent auprès d’autres organisations. Tout le monde ne rapporte pas à Butembo en effet. Mais aussi, au-delà de ces 72 enfants, il y a plus d’une centaine d’enfants, près de 150, qui ont bénéficié de l’accompagnement des structures impliqués. Mais ces enfants sont ceux qui avaient quitté les groupes armés précédemment, avant 2020.’’

Madame Zawadi rappelle que les instruments internationaux de protection des enfants et le droit international humanitaire interdisent de donner des armes aux enfants. Tout enrôlement d’enfants est constitutif de crimes de guerre rappelle la secrétaire exécutive de la SAFDF. Elle rassure cependant que les enfants qui sortent des groupes armés sont réinsérés dans la communauté.

Emmanuel Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE