Butembo : présentation des présumés cambrioleurs et des Maï- Maï accusés d’avoir planifié une attaque contre la Monusco et du camp militaire de Rughenda

Ils sont au total 36 présumés criminels qui ont été présentés par  les  services de sécurité ce lundi 19 Avril. Ils ont été présentés à la presse ce lundi 19 avril 2021 par le comité urbain de sécurité au sortir de la réunion du Centre de Coordination des Opérations, C.C.O.

Ces personnes interpellées sont accusées de plusieurs griefs.  Certaines ont été immobilisés pour vol  à main armé d’autres pour  participation à un mouvement insurrectionnel. Ces derniers sont accusés d’appartenir à une milice   qui planifiait   pour une attaque contre  le camp militaire de Rughenda et les sites de la Monusco en date du 15 avril dernier.

L’autorité urbaine de Butembo et président du conseil urbain de sécurité, Me Sylvain MbusaKanyamanda félicite ses services spécialisés de sécurité pour ce joli coup de filet.

Les outils qu’utilisaient ces bandes criminelles ont été présentés à la presse. Il s’agit des pieds-de-biches   communément appelés Kasuku et une arme à feu.  Les services de sécurité sont également tombés sur des biens volés dans diverses habitations de la ville. Il s’agit des motos, des écrans et autres. Motif pour le maire d’appeler ses administrés, surtout ceux qui ont perdu leurs biens, de passer auprès des services de sécurité afind’identifier leurs biens parmi les retrouvés. Ces présumés criminelsont été déférés  ce même lundi 19 avril 2021 auprès  des  instances judicaires pour l’instruction de leurs dossiers.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE