Butembo : rentrée scolaire 2020-2021, reprise timide des activités

Les élèves de la République démocratique du Congo ont repris le chemin de l’école ce lundi 12 octobre 2020 après sept  mois d’interruption. A Butembo, dans les écoles privées,  élèves et enseignants  ont répondu à l’appel du ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST). Par contre dans plusieurs écoles conventionnées  agrées et publiques, la rentrée a été timide.

Finies les vacances. C’est la rentrée. Au Complexe Scolaire Notre Dame de l’Assomption déjà à 08H00 les enfants étaient présents. Ils étaient tous  habillés en uniforme et certains portaient leur cache-nez pour se prévenir contre la Covid-19.

A l’Institut de l’Avenir de Butembo, IABU, les cours ont repris en dépit des difficultés après sept mois de cessation des enseignements, explique Akiba Kamable Molongise, préfet de cette école.

« Sur le pan pédagogique les enfants ont semblé oublié qu’ils doivent se présenter avec les objets classiques. En ce qui est des aspects financiers, plusieurs inscrits le fonds gratuitement. Et pour les écoles privées sans argent des parents, il est difficile de fonctionner », explique-t-il.

Dans les écoles conventionnées  agrées et publiques visitées ce lundi 12 octobre 2020 par notre reporter, la rentrée a été timide. Parfois ce sont les élèves qui ont été présents mais abandonnés dans des salles de classe par les enseignants qui réclament leur prise en charge par l’Etat.

Les enseignants réunis au sein du syndicat des enseignants du Congo (SYECO), section Butembo-Lubero en lieu et place de la rentrée ont organisé  une marche pour faire entendre leur voix.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE