Butembo : reprise de la vaccination des enfants, les femmes allaitantes soulagées en fin

Un engouement de femmes allaitantes s’observe depuis lundi dans plusieurs sites de vaccination de la zone de santé de Katwa, au sud-est de Butembo. Cela fait suite à la reprise des activités préventives, dont la vaccination des enfants. Suspendue depuis juillet 2021 à la suite de la grève des infirmiers et du personnel administratif, la vaccination a repris depuis lundi dernier dans plusieurs aires de santé, dont celle de Tulizeni où s’est rendu ce matin notre confrère Jackson SIVULYAMWENGE.

 

Cela faisait pratiquement 7 mois, différents sites de vaccination de l’aire de santé Tulizeni n’avaient plus connu pareille ambiance. Plusieurs femmes allaitantes, informées la veille par des relais communautaires, ont répondu présent au rendez-vous.

« Je me réjouis car nous venions de passer 6 mois sans vaccin. J’ai accouché le 30 décembre 2021, cela fait donc un mois et demi, que mon bébé n’avait encore reçu un seul vaccin. C’est ainsi qu’il nous a été dit qu’avec la levée de la grève des infirmiers, le vaccin sera disponible. Et comme, les infirmiers ont toujours été courageux,  ils ont fait la ronde de quartiers hier, pour nous informer du début de la vaccination. Voilà pourquoi nous sommes là, parce que garder l’enfant sans être vacciné représente un danger pour nous les femmes», se sont-elles exprimées tour à tour. 

En principe, d’après le programme élargi de vaccination, à sa naissance, l’enfant doit recevoir le vaccin contre la poliomyélite (VPO), un autre vaccin contre la tuberculose (BCG). En tout, six semaines après sa naissance, il doit recevoir quatre vaccins. Ils sont désormais tous disponibles, assure Générose Madirisha, relai communautaire en l’aire de santé Tulizeni.

« Le vaccin est désormais disponible. La grève est terminée. Nous avons repris la pèse et la vaccination des enfants. Aujourd’hui, nous allons leur administrer BCG, DTC, VPO, Anti rougeole, VAR et VAA ; tous ces vaccins sont disponibles et même la supplémentation, tels que la vitamine A et les Vermox pour le déparasitage des enfants », explique Générose Madirisha.  

Notons qu’au niveau de la division provinciale de la santé, antenne de Butembo, c’est depuis le 25 janvier 2022 que les infirmiers et administratifs du secteur public de la santé ont repris leurs activités.

D’après Mathe Maneno, communicateur de l’intersyndicale de la santé, pool de Butembo, ils sont satisfaits, parce que le gouvernement congolais s’est engagé à respecter le cahier des charges des grévistes.

Jackson SIVULYAMWENGE

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE