Butembo : Selon une étude 11 hectares de la concession de l’UCG ont été touchés lors du dernièr incendie sur le Mont Tabora

C’est au total 11 hectares qui ont été consumés dans un incendie qui a ravagé la concession de l’Université Catholique du Graben jeudi 28 mai 2020. C’est ce que révèle une étude menée par le Professeur Muhindo Sahani Walere de l’UCG qui a dressé une carte reprenant l’espace incendié. Le professeur Sahani soupçonne l’origine anthropique pour cet incendie. C’est-à-dire qu’il devrait y avoir une main volontaire ou involontaire de l’homme. Pour le professeur Sahani, la saison sèche a favorisé la propension de cet incendie

« Dans le cadre des épisodes de sècheresse qui sont de plus en plus récurant. Le feu a commencé apparemment à partir de 15heure. Comme on a des herbages qui sont sec. Je crois qu’il y a eu des pyromanes qui ont fait un petit feu et qui s’est embrasé sur une grande superficie. J’ai élaboré la carte et si vous voyez la configuration du terrain à l’horizon, les montagnes que nous avons ont une direction albertienne c’est-à-dire qui est plus au moins parallèle au lac Albert. Cette direction impose au vent une direction vers le Nord-Est ou Sud-Ouest. J’ai évalué  la superficie, vers l’ouest l’incendie s’est embrasé sur 2,49 hectares et 8,49 vers l’est et c’est cela qui a failli dévorer tout Tabora. Au total l’UCG a vue environ 11 hectares de son terrain être décimées par cette incendie » a dit le Professeur.

Le professeur Sahani encourage la mesure visant à interdire tout passage non essentiel dans la concession de l’UCG. Il faut noter qu’aucun dégât matériel énorme n’était pas enregistré.

Emma Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE