Butembo : Sur demande de la population une ONG aménage une adduction d’eau à Ngengere

Sur demande de la population, le quartier Malende a été doté d’une quinzaine des sources d’eau potable aménagées par les humanitaires. Un projet qui s’inscrit dans la cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola vaincu le 25 juin dernier après avoir sévit deux ans durant dans la région. Un projet réussi dont sont fiers les leaders communautaires qui espèrent qu’il va contribuer à lutter contre les maladies d’origines hydriques

Les Cellules d’Animation Communautaire (CAC) se félicitent de la réalisation de ce projet qui répond à un  besoin réel de la population conçu par la base. Car ce sont les cellules d’animation communautaire qui avaient priorisé l’aménagement des sources d’eau potable dans leurs plans d’action, nous informe  Kambale Katirisa, président de la cellule d’animation communautaire de Ngengere.

« Pour ce projet d’eau nous avions priorisé dans  l’aménagement des sources d’eau. Nous avons répertorié les sources d’eau non aménagées. C’est ainsi que Mercy Corps nous a aidé à les construire en raison de 3 sources par cellule sans contribution locale », explique Kambale Katirisa.

Ce dernier souligne que cette adduction en eau potable pourra aider à lutter contre les maladies hydriques comme la diarrhée, le choléra et la particulièrement la fièvre typhoïde très présente dans la région.

En plus des points des pompages d’eau sont en plein forage pour servir la population qui n’est proche des sources d’eau aménagées.

Néanmoins, chaque point de pompage, d’un débit de 20 litres par secondes, ne pouvant servir que 500 ménages en moyennes, d’autres pourront être ajouté  selon le besoin

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE