×

Butembo/UCG : le recteur fixe les étudiants sur la suite de la prise en charge de son institution par l’Etat

Butembo/UCG : le recteur fixe les étudiants sur la suite de la prise en charge de son institution par l’Etat

La prise en charge de l’Université catholique du Graben par l’Etat congolais n’est pas encore effective. Les membres du conseil rectoral de cette université ont tenu à le rappeler aux étudiants au cours d’une communication ce mardi 20 septembre 2022 au site Horizon. 

Les spéculations sur une prétendue réception des fonds destinés à la prise en charge de l’UCG se sont répandues dans le milieu des étudiants voire au-delà .  Pour y couper court, le recteur de cette institution universitaire, le Professeur Mafikiri Tsongo Angélus a fait venir tout son conseil pour éclairer la communauté estudiantine  sur la dernière communication du  ministre de l’ESU lors de son récent passage à Butembo.

« Jusque-là nous n’avons que des papiers de listing. Or, dans la procédure normale il y a d’abord les listings et puis ce qu’on  appelle ordre de paiement,  pour dire que nous avons donné l’ordre à la banque de faire ceci, et cela est destiné à telle ou telle personne. Mais, jusque-là nous n’avons pas encore cet ordre de paiement, nous n’avons pas  encore eu l’argent », explique-t-il demandant à celui qui a une information supplémentaire de le lui communiquer.  

« Donc, si les gens vous disent que l’argent est déjà là, qu’ils vous disent là où il est. Nous sommes les premiers à être intéressés s’il vous plait », poursuit le Prof Ordinaire Mafikiri Tsongo Angélus.

Plusieurs autres préoccupations ont été soulevées par les étudiants. C’est notamment la lenteur observée au service de reproduction de syllabus, la mauvaise qualité de la connexion internet et l’interruption depuis un moment du transport des étudiants. Pour Piscas Makambo,  Président du Conseil estudiantin, les réponses apportées sont prometteuses.

« En fait, leurs réponses ont satisfait un peu nos préoccupations, et on espère qu’avec leur volonté de satisfaire effectivement à nos besoins, nous parviendront à être totalement satisfaits. Au sujet de la prise en charge de l’université par l’Etat tel que promis par le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, comme l’argent n’est pas encore déposé sur le compte bancaire de l’Université, les autorités nous rassurent qu’elles sont en train de s’investir dans la procédure pour parvenir à obtenir l’ordre de paiement pour qu’il ait de l’impact sur nos frais académiques », apaise-t-il.    

Rappelons que dans sa communication avec les étudiants de l’UCG lors de son passage en cours de ce mois à Butembo, le ministre congolais de l’enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi Butondo avait affirmé que l’UCG était déjà prise en charge par l’Etat congolais depuis juillet 2022 assurant qu’elle va entraîner  la baisse de frais académiques à partir de l’année académique prochaine.

La procédure au niveau du ministère de tutelle est terminée, on est dans la phase administrative ou technique et après, la prise en charge aura été effective.

Jackson SIVULYAMWENGE   

Share this content:

Vous avez peut-être manqué