Butembo: Un appel d’aide aux enfants déplacés pendant cette période de la rentrée scolaire

A quelques jours seulement de la rentrée scolaire 2021-2022, les parents des enfants déplacés de guerre ayant fui l’insécurité à Beni et en Ituri et qui vivent à Butembo éprouvent des difficultés à se procurer des kits scolaires pour leurs enfants. Julienne Muhima nous en parle.

C’est un SOS de madame Masika Marie Jeanne, Secrétaire   Exécutive au sein de l’ASBL Intégration Sociale pour la Promotion des Nécessiteux ISPRONE Butembo, au cours d’un entretien ce vendredi 2 septembre 2022 avec un reporter de La Voix de l’UCG.

Les parents des enfants déplacés se trouvant à  Butembo vivent dans une précarité  à la base de leur incapacité  à scolariser  leurs enfants. Les enfants n’ont ni fournitures scolaires ni uniformes.

 « Jusqu’à présent, nous n’avons pas encore eu les fournitures scolaires,  alors comme vous êtes là, vous allez sensibiliser la communauté  en  faveur de ces enfants déplacés pour qu’ils puissent avoir des fournitures scolaires   ainsi que les uniformes », fait-elle savoir.  « Donc, Il faut que les personnes de bonne volonté puissent intervenir. Pour aujourd’hui, nous sommes en train de donner les macarons pour l’identification des élèves déplacés parce que c’est avec ces macarons qu’on accepte facilement ces enfants.  Les parents doivent aller avec ces macarons à la sous-division et c’est à la sous-division de recommander ces enfants dans des écoles qui sont proches de leur milieu d’hébergement”, explique-t-elle.

Pour ce vendredi, l’ISPRON a effectué l’opération   d’identification des enfants déplacés sanctionnés par un macaron qui va permettre l’admission de ces enfants dans les écoles.

Julienne Muhima 

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE