Butembo : Une femme essaie une nouvelle culture de légumes à l’UCG et gagne 60 000 FC tous les quinze jours

Masika Zawadi Rosette, étudiante en deuxième année d’ingénierie agronomique à l’Université Catholique du Graben, mène des recherches prometteuses sur un légume appelé blette dans la ville de Butembo. Des récoltes sur un lopin de terre équivalant à une parcelle génèrent jusqu’à 60 000 FC à chaque récolte, toutes les deux semaines.

La blette, aussi connue sous le nom de bette ou poirée, est une plante potagère de la famille des Amaranthacées. Originaire de la région méditerranéenne, la blette est cultivée pour ses feuilles vertes charnues. Les recherches de Masika Zawadi Rosette visent à évaluer l’adaptation de cette plante qui est similaire aux épinards et les premiers résultats sont encourageants, explique-t-elle. Cette mère de trois enfants se réjouit des avancées et encourage les agriculteurs et agricultrices à adopter la culture de la blette pour ses avantages durables.

« Par rapport à mes premières impressions, c’est une bonne culture et la meilleure, puisque les résultats ont répondu à nos attentes et c’est vraiment rentable. Après le semi, on doit attendre deux mois maximum. Cette récolte est échelonnée, c’est-à-dire, chaque après deux semaines, on doit récolter jusqu’à ce que la plante va se terminer.  Cette plante s’épuise après deux ans si l’on tient compte de son entretien. Je vends le tas à mille francs. La proportion est d’environ 60 mille francs chaque semaine. Comparativement aux amarantes, lorsqu’on a récolté, on doit encore entretenir le champ à nouveau. Son gout est vraiment apprécié sur le marché, ceux qui en ont déjà gouté reviennent pour passer la commande. »

 

La chercheuse expose ses produits dans son jardin situé sur le site d’Horizon. Pour ceux qui souhaitent essayer la culture de la blette, les semences sont disponibles à la vente au bureau du SYDIP.

Georges Kisando Sokomeka

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *