Butembo : une journaliste de la RTGL agressée par des hommes armés

Mademoiselle Chancy Mulonda, journaliste à la Radio Télévision des Grands Lacs, RTGL émettant à Butembo en Province du Nord-Kivu a été agressée par deux hommes armés vers 21h de ce mercredi 12 février 2020. Elle revenait de la station de la RTGL après son édition télévisée de 20H00. Cette station est située dans un périmètre censé être sécurisé à quelques mètres de la Mairie, l’état-major de la police, la prison urbain, le quartier général de la MONUSCO, le bureau de la commune Vulamba et tant d’autres bureaux étatiques. « J’ai croisé deux hommes munis d’arme à feux qui ont exigé que je leur donne de l’argent en pointant une arme sur ma tête. Ils ont pris sur moi 10 milles francs congolais. Ces inciviques parlaient un mauvais Swahili mélangé du Lingala. Ils m’ont giflé avant de s’en aller » témoigne, Chancy Mulonda. « La vie de la consœur est hors danger malgré les quelques traumatismes», fait savoir Delphin Sindani ? R. Ce cas d’agression est le deuxième, après celui de Alicia Kapisa, Directrice de la Radio Communautaire Salama, station émettant à Butembo, par deux militaires armés le jeudi 9 janvier 2020 à 19H00 alors qu’elle revenait également de sa rédaction sur une moto. .

.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE