Butembo_Université:« Les ressortissants de l’UCG ne sont pas complexés et sont en mesure de convaincre même au parlement » (Nzangi Butondo)

En vacances parlementaires dans sa base électorale, le député national Nzangi Butondo a tenu un meeting de restitution au stade Matokeo ce vendredi 27 février 2020. Ce député, plus d’une fois élu, et dans plus d’une circonscription électorale, est revenu sur sa prestation à l’assemblée nationale sur l’affaire Minembwe. Une prestation qui a débouché au déboulonnement de AzariasRuberwa, un des maitres en pensée du FCC de Joseph Kabila. Une occasion pour lui de faire un clin d’œil à  son alma mater, l’UCG.

Cette prestation XXL de Nzangi Butondo lui a donné une aura nationale au point que les autres députés ont commencé à chercher ses origines et son cursus académique.

C’est là qu’ils ont découvert que c’est un fruit de l’Université Catholique du Graben de Butembo, dans le Nord-Kivu, à, l’Est de la RD Congo.

« Ces grands députés dont vous attendez les noms. Ils ont tous étudiés en occident,… à l’université de la Sorbonne, aux Etats-Unis, Paris I,… Quand ils cherchaient l’université où j’ai étudié à l’étranger. Ils n’ont pas trouvé. A Kinshasa non plus. Pour découvrir que j’ai étudié où ? A l’UCG de Butembo. A ce moment-là que je venais de manier le français avec dextérité ; ils découvrent que j’ai fait l’école primaire à Mutiri puis l’Université Catholique du Graben de Butembo. Alors que Butembo n’est pas sur la carte des universités qu’ils connaissent», explique Nzangi Butondo avec fierté.

« Remercions nos enseignants. Vous êtes forts que les enseignants de l’Europe car vos apprentis peuvent parler un bon français et l’audience se lève pour acclamer. J’encoure tout le monde à ne pas avoir de complexe. Envoyez les enfants à l’école, à l’université catholique du graben et autres.», exprime-t-il ainsi sa reconnaissance.

L’université Catholique du Graben s’avère ainsi comme le meilleur choix pour un cursus réussi ne cesse de  souligner le nouveau secrétaire général académique, Professeur NisséNzereka  Mughendi. Il justifie cela par le rayonnement de cette université. Les ressortissants de l’UCG sont mieux placés et appréciés dans les entreprises tant publiques que privés mais aussi dans les ONG et en politique.

Ainsi, il est demandé aux nouveaux diplômés de faire un choix judicieux en fréquentant une des neuf facultés qu’organise l’université catholique du Graben, à savoir, la faculté des sciences agronomiques, médecine humaine, médecine vétérinaire, Economie, Droit, Sciences Sociale Politique et Administrative, Pharmacie, philosophie et aujourd’hui, la polytechnique.

UCG-Rayonnement : Des quatre députés nationaux de la ville de Butembo, trois sont des ressortissants de l’Université Catholique du Graben.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE