CDM/ Argentine vs France : c’était la finale des finales (Fabrégas Wasingya)

Ce dimanche 19 décembre 2022, la France et l’Argentine ont offert une finale de la coupe du monde digne d’anthologie. Wasingya Fabrégas, ancien capitaine de l’équipe de foot de l’UCG et qui assiste des coupes du monde depuis 1998 pense que c’est la meilleure qu’il n’ait jamais vue. Il nous livre son analyse.

The Greatiest Final, la plus belle des finales en français. Pour cause, le match dans le match entre Messi et Gulyam Mbappé, les rebondissements et les styles de jeu jusqu’à l’Adrénaline des tirs au but.

 « Toute la passion pour laquelle on aime ce sport était au rendez-vous. Une vraie finale de la coupe du Monde. On ne peut pas la comparer à celle de 2018 qui opposait la  France à la Croatie. Ce qu’on a vu hier, pour moi, c’était la finale des finales où il y a une France qui malheureusement  visiblement ne s’est pas  préparé à la séance des tirs au but. Ce qui n’était pas le cas des argentins. Ils ont préparé leur match en fonction des enjeux et ils étaient les plus déterminés. Un Messi qui est couronné Champion du Monde, un Mbappé, soulier d’Or à une différence de but de Messi mais tous les buts sont impliqués sur 10 buts chacun. Messi, c’est 7 buts et 3 passes décisives. Mbappé c’est 8 buts et 2 passes décisives. Un duel au sommet, avec des rebondissements 2-0, 2-2, 3-2, 3-3, des tirs au but. C’était vraiment une finale d’anthologie. La cerise sur le gâteau pour quelqu’un comme Lionel Messi. Pourquoi pas, un 8e Ballon d’Or ? »

Ce match qui met fin à la coupe du monde Qatar 2022 qui aurait couté plus de 200 milliards et qui a fait débat sur des questions des droits humains et de son impact sur le changement climatique.

Hervé Mukulu