Opérations UPDF-FARDC : Non à la MONUSCO. On ne peut pas aller en final avec une équipe qui a échoué lamentablement (Jean-Paul Ngahangondi)

Des voix ne cessent de s’élever  pour s’opposer à la participation de la MONUSCO aux opérations conjointes que mènent les FARDC et l’UPDF contre les combattants ADF en province du Nord-Kivu et de l’Ituri. Tel est le cas du député provincial Jean-Paul Ngahangondi.

Dans une interview accordée ce mercredi 08 décembre à La Voix de l’UCG, cet élu du territoire de Beni fait savoir qu’impliquer les casques bleu de la Monusco dans la traque de l’ADF et autres groupes armés dans le cadre de la mutualisation des forces FARDC-UPDF, c’est anticiper l’échec de ces opérations. Une erreur à éviter, lance Jean-Paul Ngahangondi.

« Cette MONUSCO est à Beni depuis tout ce temps-là.  Depuis six ans l’ADF massacre la population, brule nos véhicules, occupe nos champs la MONUSCO n’a rien fait. Certains massacres se sont déroulés à côté des bases de la MONUSCO. Nous pensons qu’on ne peut pas aller en finale avec  une équipe qui n’a  pas satisfait et qui a complètement échoué », fait savoir Jean-Paul Ngahangongi.

D’après les sources de la Convention pour le Respect de Droits Humains (CRDH), une organisation généralement bien informée, ces rebelles ougandais se seraient installés au confluent des rivières Ituri et Loya. Cet endroit leur permettrait une accessibilité sur les territoires de Mambasa et la chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu.

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE