Culture Yira : Kasiksi, la boisson nourrissante qui a fait le plein à la foire agricole de Butembo

La  kasiksi  est une boisson culturelle Nande. Elle est  nourrissante, donne de l’appétit et contient de la vitamine C. Ce qui lui a valu  de la bonne  côte auprès de ses   amateurs croisés au stand de cette bière traditionnelle   durant la foire agricole organisée du 30 octobre au samedi 2 octobre à l’esplanade de TsakaTshaka en ville de Butembo, Nord-Kivu, RDC par la Caritas Développement .

La kasiksi a  des atouts nutritionnels dès sa conception. Car elle est faite de la banane ; du sorgo ; du millet, du blé et de l’eau potable. Ce qui fait d’elle une boisson naturelle, nourrissante et pleine de vie,  témoignent ses consommateurs à la foire, toujours joyeux et prêts à partager le jarre de bonheur avec les fans présents au stand.

« La  Kasiksi  est  la meilleure des boissons car  elle ne cause pas des  maladies  comme la cirrhose de foie sauf si elle est consommée excessivement. La  kasiksi est nutritive, elle est également  appétissante. La kasiski n’est pas comme le Kitingi, qui après avoir bu vous avez une carence d’appétit suivi de la gueule-de-bois  ou  lundiose », témoigne Benjamin Mayongesa, le vendeur au stand le plus visité de la foire.

Quant aux  consommateurs, la boisson kasiksi est une  potion alimentaire qui se transmet de  génération à génération.

«  La kasiksi est différente des autres boisons qui se créent ces derniers temps. Nos vieux qui buvaient de la kasiksi  continuent à boire même jusqu’aujourd’hui, mais si vous regarder les boissons que les jeunes prennent, quelqu’un ne peut pas vivre deux ans en train de consommer  ces boissons prohibées  ou kitilolo qu’on nous fabrique par ici par-là », réagit un preneur en donnant le jarre plein de Kasiksi à son voisin.

« Moi j’aime la kasiksi car c’est une boisson  culturelle, qui ne contient pas  d’ivresse  comme d’autres boissons », ajoute une dame, meme si elles ont moins nombreuses par homme dans ce stand.

Benjamin Mayongesa témoigne qu’il a vendu une moyenne de 20 bidons (20 litres) par jour durant cette foire qui a duré 3 jours.

JULIENNE MUHIMA

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE