Ebola-Justice : le procès Dr Muzoko de l’OMS , commence, enfin !

Début du procès, ce lundi 22 février, du procès de l’assassinat du docteur Muzoko, cadre de l’équipe multisectorielle de la riposte contre Ebola, assassiné en 2018 aux cliniques universitaires à l’Horizon en ville de Butembo, province du Nord-Kivu.

Apres deux ans d’attente, c’est autour de 10 heures de ce lundi 22 février que la cour militaire opérationnelle a  ouvert le procès opposant le ministère public à 25 prévenus pour l’assassin du camerounais, épidémiologiste de l’Organisation Mondiale de la Santé. 8 prévenus seulement sont présents, les autres étant en fuite. Après l’identification des prévenus, les conseils des prévenus ont requis un renvoie de l’audience pour s’enquérir des dossiers.

Le ministère public, l’auditeur militaire, Colonel Ndaka Mbwedi explique pourquoi le procès a attendu si longtemps.

« Bien que nous soyons à la cours militaire opérationnelle où il est requis la célérité, l’instruction d’une affaire aussi complexe, avec beaucoup des prévenus demande toujours beaucoup de temps. Il fallait déplacer aussi la cours, la logistique étant donné que tout le monde voulait que le procès se tienne ici à Butembo où les faits se sont déroulés. Ce qui fait que ça a pris beaucoup de temps », a-t-il expliqué.

A l’issue de cette première journée, le député Tembos Yotama s’est dit satisfait de cette ouverture car la population à tant entendu que la justice soit rendue. C’est un signe d’espoir pour que les innocents incarcérés depuis 2 ans soient acquittés et que les coupables soient condamnés a souligné Tembos Yotama.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE