BUTEMBO-EPST : Les enseignants des écoles conventionnées catholiques hésitent

En ville de Butembo, les écoles primaires conventionnées catholiques reprennent les activités malgré elles. C’est la triste réalité dans les écoles fréquentées aux premières heures de ce jeudi 04 Novembre 2021.

Sur instruction du Syndicat des Ecoles Conventionnées Catholiques, SYNECAT, les écoles primaires de Butembo ont reçu les écoliers le matin de ce jeudi 04 Novembre 2021. A l’école primaire Masikilizano, les écoliers présents ont consacré les premières heures aux travaux d’hygiène. Les enseignants, de leurs côtés, hésitaient encore à occuper les écoliers. La sœur Kahindo Siviri Edwige confiante, espère que dans les jours à venir, écoliers et enseignants seront présents.

« Les écoliers réalisent les travaux d’hygiène comme nous ne pouvons pas travailler dans la saleté. Les enseignantes sont conscientes de leurs devoirs. Nous les conscientisons à occuper les enfants. », explique la sœur Kahindo Edwige.

A l’école primaire Kamusonge, écoliers et enseignants sont dans les classes. Même si dans les discussions informelles, les enseignants ne sont pas du tout contents de reprendre les cours sans qu’une réelle solution ne soit trouvée concernant leurs revendications. Pour sa part, Bathé Isohere, directeur adjoint de l’Ecole Primaire d’application Nyuki espère que la solution sera trouvée d’ici là et que le calendrier sera réaménagé pour récupérer le mois.

« Nous avons repris les cours puisqu’il y a une promesse que d’ici là une solution sera trouvée. Nous espérons qu’ils vont réaménager le calendrier et nous allons voir comment récupérer le mois perdu. », explique Bathé Isohere.

Cette reprise des cours est une source de joie pour les enfants dont certains arrivaient régulièrement à l’école depuis le 4 octobre témoigne une responsable d’une école catholique.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE