Actualité

Face à l’appel au dialogue face au M23, voici la seule vraie base d’une paix durable selon la LUCHA

Face au énième appel  des Nations Unies pour le dialogue entre le gouvernement congolais et le M23, les voix ne cessent de se lever contre le dialogue. La position qui semble de faiblesse des FARDC sur terrain ne doit pas être une source de capitulation car le dialogue  ne produira que les mêmes effets néfastes souligne Stewart Muhindo, militant de la LUCHA. Il espère qu’il y a moyen de prendre le dessus sur cette guerre, le gouvernement doit mettre les moyens qu’il faut avec cet appui des forces de la SADEC.

« Comme le M23 est en supériorité et en position sur terrain, si on va au dialogue, il va en coup sûr faire accepter toutes ses revendications. Ce que  le gouvernement congolais devrait faire, c’est de renforcer son offensive militaire avec notamment l’appui de la SADEC. Je pense qu’il est possible avec une armée organisée, mieux appuyé, il est possible de faire reculer le M23. C’est la seule option qui peut essayer de poser les bases d’une paix durable.  Si avant on dialogue, on va aboutir à une décision  acte une intégration des membres du M23 dans l’armée et dans la politique qui après 5 ou 10 ans  qui va produire les mêmes effets.», suggère Stewart Muhindo, militant de la LUCHA.

Hervé Mukulu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *