Goma/Nord-Kivu : Une organisation citoyenne saisie la justice et sollicite les enquêtes sur le Programme d’urgence des 100 jours du chef de l’État

L’organisation citoyenne « Génération Positive-RDC » a saisi ce lundi 13 avril 2020 matin le Procureur Général près la Cour d’Appel du Nord-Kivu pour solliciter les enquêtes et la contre-expertise du Programme d’urgence des 100 jours du chef de l’État au Nord-Kivu.

 Ceci pour tous les projets exécutés au Nord-Kivu car il y a présomption de détournement des fonds par différentes organisations et sociétés ayant exécuté les dits projets fait savoir à La Voix de l’UCG Maitre Jimmy Nziali coordonateur de Génération Positive-RDC.  

« Nous avons une société qui  aurait reçu 780 000 dollars pour construire une unité modulaire de traitement de l’air, mais lorsque vous arrivez sur le  lieu, vous avez l’impression que les 780 000 ne reflètent pas l’ouvrage qui existe, lorsque vous voyez l’office de route qui devrait réhabiliter la route Masisi-Sake, Masisi-Walikale, elle n’existe même pas cette route là, … » regrette Maitre Jimmy Nziali.

Pendant ce temps le Directeur Général de la Société Congolaise de Construction (SOCOC) vient d’être interpellé ce lundi 13 avril 2020 au Parquet Général de Goma au Nord-Kivu. D’après plusieurs de ses proches, il est question pour le directeur Modeste Makabuza, de répondre à des questions liées à l’exécution des travaux du programme d’urgence de 100 jours du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi dans la province du Nord-Kivu.  Une interpellation qui répond aux attentes de l’organisation citoyenne  « Génération Positive-RDC ».

Entretemps, des travaux de construction et réhabilitation de certaines voiries urbaines de la ville de Goma se poursuivent. La SOCOC est l’une des entreprises ayant gagné le marché auprès du gouvernement congolais.

Retenez que la partie  Grand-Nord de la province du Nord-Kivu a été parmi les oubliés du programme d’urgence des 100 jours de Felix Tshisekedi. Certains proche de ce dossier font savoir que la priorité pour la zone c’est la situation sécuritaire que le pouvoir en place cherche à restaurer à travers les opérations dites de grande envergure contre les rebelles ADF lancées le 30 octobre 2019. 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE