Gouvernement Sama II : à Butembo, les avis restent partagés sur le choix nouveaux animateurs

Le Gouvernement SAMA II ne cesse d’alimenter le débat  partout. A Butembo, les citoyens lambda restent partagés sur l’appréciation des nouveaux entrants dans ce gouvernement.  Si les un pensent que le président de la république a opéré un choix judicieux, d’autres par contre restent  dubitatif quant au service que rendront ces personnalités à la nation congolaise. Et ce, au regard de leurs passé sombre. La voix de l’UCG a  baladé son micro dans les rues de la ville de Butembo  ce samedi 25 mars 2023. ELISHA KINDI nous rapporte les réactions.

Rencontrés dans un débat houleux sur la rue père Jérôme Masumbuko en commune Vulamba,  Musumba Angélus  et ses compaires ne s’accordent pas sur la nomination de Vital Kamhere et  Mbusa Nyamwisi aux ministères de l’économie et de l’intégration régionale dans le Gouvernement SAMA II. Toutefois, il reste confiant que ces nouveaux animateurs pourront s’en sortir s’ils privilégient l’intérêt supérieur de la nation. «Nous leur appelons à s’unir. Il ne suffit pas seulement d’être ministre pour changer le pays mais il faut bien jouer son rôle pour le bien de toute la nation congolaise. Nous ne voulons pas qu’ils soient comme ces politiciens congolais qui une fois au pouvoir privilégient les intérêts égoïstes » recommande –t-il     

Agée d’environs 70 ans, Safari Muhindo, compare le Président à un père de famille qui change de femme chaque jour  espérant  trouver du bonheur dans sa vie. Il se désole du fait que c’est sont les animateurs du fameux gouvernement  1+4 en 2001 qui viennent d’être reconduits. Pour lui c’est une nomination ratée.

« C’est sont les mêmes animateurs du fameux  1+4 qui ont participé au naufrage du pays qui sont reconduit. Ça veut dire qu’il échoue ce président. D’ailleurs, il est fin mandat puis il nous propose un autre gouvernement. Ça ne nous concerne en rien cette nomination le mieux qu’il puisse faire c’est d’en finir avec la rébellion du M23 et ADF » regrette –t-il              

Pour Mumbere Vindu Victoire  il’ y a de quoi remercier le chef de l’Etat pour la confiance qu’il continue à placer à l’endroit des leaders de la tribu Nande dans son gouvernement.  Avec au moins quatre enfants du terroir  au sein des ministères : « Je félicite beaucoup la nomination des ministres originaires du Nord-Kivu. Je pense qu’avec leurs expertises ils vont contribuer au développement du pays. Nous les appelons à la volonté de bien faire les choses. »

La sortie de ce gouvernement à quelques mois des échéances électorales suscitent ainsi les réactions de divers ordre.

Elisha Kindy