×

Ituri : deux principaux groupes armés acceptent de déposer les armes et de rejoindre le processus de paix

Ituri : deux principaux groupes armés acceptent de déposer les armes et de rejoindre le processus de paix

Les deux principaux groupes armés locaux actifs dans la chefferie des Walese-Vonkutu en territoire d’Irumu acceptent de déposer les armes et de rejoindre le processus de paix en province de l’Ituri. Leurs leaders Kabido du groupe armé FPP/AP  et son co-équipier Mike de la milice « Chini ya tuna » ont pris cet engagement à l’issue de trois jours d’assises avec les délégués du gouvernement central venus de Kinshasa. 

Dans le protocole d’accord qu’ils ont signé, les deux leaders acceptent le désarmement volontaire et adhérent au processus de paix en vue du retour progressif des populations déplacées dans leurs villages respectifs.

« Un protocole d’accord a été signé entre les leaders de ces groupes armés qui étaient en train de semer la terreur dans plusieurs villages de la chefferie des Walese-Vonkutu ; ces derniers ont accepté d’adhérer au processus de désarmement volontaire et rejoindre d’autres groupes armés qui avaient déjà signé les mêmes actes d’engagement à Aru. Donc, ils acceptent de déposer les armes et de faciliter le retour progressif de la population », rapporte Christophe Munyanderu coordonnateur national de l’ONG Convention pour le Respect des Droits Humains.

 

L’ONG CRDH salue cet engagement et espère à la cessation des hostilités dans cette partie de la province de l’Ituri. Selon son coordonnateur national, un comité de suivi a été mis en place au terme des assises. Il sera chargé d’évaluer régulièrement ces accords en vue de s’assurer du respect des engagements des uns et des autres.

Jackson SIVULYAMWENGE

Share this content:

Vous avez peut-être manqué