Ituri : plusieurs civils libérés des mains de l’ADF par l’armée

Ces désormais ex-otages qui venaient de passer  plus  d’un mois en captivité, ont été présentés ce jeudi 02 juin à l’administrateur militaire du territoire d’Irumu par le Lieutenant-Colonel  Kpapia Muhiya dans le village de Bamande. Satisfaction de Isaya Napafiayi, Chef pygmée de Bamande.

«Nous nous sommes sauvés parce que nous avions peur de ces gens-là. Nous saluons le travail de nos militaires, ce sont eux qui sont allés nous prendre à des milliers de Km  jusqu’à nous ramener ici Bamande », s’est-il réjouit.

L’administrateur militaire du territoire d’Irumu, le Colonel Siro Nsimba Bunga Jean, s’est également  réjouit du travail des Forces armées de la République Démocratique du Congo. Il indique que ces pygmées ont refusé de faire allégeance au Mouvement ADF.

«De la manière dont vous venez d’être libérés de mains de l’ADF, lui, pensez pouvoir faire de vous son allié, et vous, vous avez refusé d’être des alliés des ADF. Vous lui avez donné carte rouge, applaudissez pour vous-même… Cette brousse est la vôtre et non celle de l’ADF, nos soldats ont organisé des patrouilles en profondeur pendant 10 jours sans manger un repas préparé par eux-mêmes », s’est-il exprimé devant une foule d’habitants de Bamande.

 

Depuis dix jours, les Forces armées de la République démocratique du Congo intensifient les opérations de fouilles  dans le sud du territoire d’Irumu où elles mènent des attaques contre les rebelles ADF.

Jackson SIVULYAMWENGE

 

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE