JM de l’enfant africain : la Société de micro finance TID sensibilise des élèves de 10 écoles sur l’épargne et ouvre gratuitement un compte bancaire à chacun

Trust Investment Development TID, une  société de micro finance ayant son siège en ville de Butembo en province du Nord-Kivu,  a célébré   ce mercredi 16 juin la journée de l’enfant africain. Il s’est agit  d’une journée portes ouvertes en faveur des enfants.

 Une occasion pour cette société de micro finance d’amener ces enfants à grandir avec en eux la culture de l’épargne indique Richard Kasivirehi, agent commercial de la TID.  Ces enfants ont été conviés à faire un contact avec les services qu’offre la TID, question de leur inculquer la culture de rêver d’un avenir meilleur. Après la visite guidée, deux thèmes ont été étayés en faveur des enfants. Richard Kasivirehi a parlé de l’entrepreneuriat et du capital financier comme un droit de l’enfant. Ici il a rappelé qu’a part le droit à l’éducation et à la bonne alimentation, l’enfant          a aussi le droit d’être riche. Et cette richesse passe par l’amour du travail, a rappelé Richard Kasivirehi.

« Il faut briser le tabou autour de l’amour de l’argent. Vous devez aimez l’argent et ceci dans le sens  positif. Retenir que c’est en travaillant qu’on le gagne. Mais également dans le cadre de ce que nous appelons revenu aléatoire, nous savons  que vous pouvez épargner à partir des petites sommes que vous recevez des parents, par exemple les frais de transport, de crédit mobile, etc. Prenez l’engagement de faire les pieds et venez déposer les 500 FC de taxi sur votre compte », a exhorté Richard Kasivirehi.  

A l’issue de la séance, des comptes bancaires ont été ouverts gratuitement à 50 enfants qui y ont pris part. Une satisfaction et une responsabilité pour ces entrepreneurs à devenir.

« Je me fais de l’argent  en contribuant à la salubrité de 5 parcelles de mon quartier et en contrepartie   je gagne  5 dollars par ménage. M’ouvrir un compte c’est m’aider à m’organiser pour devenir riche », a lancé Machozi  Elie, élève de 5ème année à l’Institut Mgr Kataliko.

Retenez que ces enfants ont  également été conviés à suivre une leçon sur leur nutrition. Une occasion de leur présenter deux entreprises émergentes  appuyées par la TID. Il s’agit de Mikaela qui produit la semoule maïs    et  de Power 7 qui produit une gamme des boissons sucrés de qualité.

« Un corps sain dans une âme seine », un slogan que fait sienne la TID à l’occasion de la journée mondiale de l’enfant africain.

Retenez que les élèves sensibilisés sont venus de dix écoles partenaires de la TID

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE