JM de l’enfant africain : la société de microfinance TID lance la semaine de l’éducation financière en faveur des finalistes

Lancement ce mercredi 15 juin 2022 de la semaine de l’éducation financière en faveur des finalistes du secondaire par la société de microfinance TID. Activité s’inscrivant dans le registre de la journée mondiale de l’Enfant Africain célébrée le 16 juin de l’année.  Ce sont les élèves du degré terminal de quatre instituts de la localité de Musienne,  en territoire de Lubero à 15 Km de Butembo,  qui ont bénéficié en premier de cette série de formations.

Une centaine de finalistes ont été réunis dans la salle de conférence de la paroisse de Musienene. Dans son mot, le Directeur Général de la TID a rappelé que les participants ont le droit d’aspirer  à un avenir meilleur.  Pour y arriver, ils doivent être rationnels et responsables dans leurs dépenses, ont pour leur part exhorté messieurs Richard Kasivirehi et Dieudonné Zawadi, tous du service commercial de TID.  Certaines stratégies de gestion de l’argent ont été enseignées aux finalistes.

Les formateurs se sont focalisés sur l’épargne et le crédit à rembourser. Selon eux, il n’est pas facile de développer son business sans recours à un crédit. En plus de cela, ils ont aussi exhorté les finalistes à observer une gestion budgétaire rigoureuse. Monsieur Richard Kasivirehi revient ici sur les attentes de TID.

« Ce sont eux qui constituent l’avenir de notre pays. Il faut qu’ils deviennent des consommateurs responsables. Des gens qui savent gérer correctement leur revenu.  Les participants se sont réjouis des enseignements reçus…Nous avons choisi Musienene parce que c’est un milieu rural et c’est de ces zones rurales que doit partir le développement », a-t-il fait savoir au sortir de la salle de conférence.

Les participants se sont réjouis des enseignements reçus.

« Je vais chaque fois économiser l’argent que je vais gagner du petit boulot que je vais lancer »,  a fait savoir DonathanAama, de l’institut professionnel de Busigha.

« Je suis inscrit en construction. Après mes études je vais me lancer dans la carrière et l’argent gagné je saurai l’utiliser selon les enseignements appris. Je vais épargner car il y a un adage qui dit que l’épargne est un trésor » a pour sa part, expliqué son condisciple Mathe Musumba Vianney.

Et à Muhindo Musumba de l’Institut Lumbya d’ajouter « Je vais travailler ici à Musienene. Je vais me lancer dans le commerce. L’argent gagné sera gardé à la TID ».

Au finish, les participants à cette séance d’éducation financière ont reçu chacun un brevet d’ambassadeur de la société de microfinance TID. Ils étaient du degré terminal des instituts Lumbya, Matimbya, Vusigha et l’ITM Musienene.

Georges Kisando Sokomeka

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE