L’an 1 de Tshisekedi : La FEC Butembo-Lubero attend l’amélioration du climat des affaires

La Fédération des Entreprises du Congo, FEC Butembo-Lubero attend toujours l’amélioration du climat des affaires, une année après l’investiture du Président Félix Tshisekedi.

Polycarpe Ndivito, Président de ce regroupent déplore le fait que des services étatiques non habilités sévissent encore aux frontières et vivent sur le dos des opérateurs économiques.

 « La nouvelle équipe gouvernementale n’a rien fait en terme de faire respecter la loi ». Polycarpe Ndivito cite par exemple, « la multiplicité des services étatiques sur les différents lieux de chargement et l’interpellation des opérateurs économiques qui s’y opposent ».

Il déplore également les infrastructures qui se délabrent jour après jour freinant ainsi les échanges commerciaux entre différentes provinces.

Le Président de la FEC cite en titre d’exemple la route Butembo-Kisangani. « Il en ait ainsi pour les routes de desserte agricole, à cela s’ajoute l’insécurité » déplore-t-il. Il invite le gouvernement à œuvrer pour l’amélioration du climat des affaires.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE