Lancement de la vaccination contre la polio, 800 mille enfants attendu dans la DPS Butembo

800 mille enfants de 0 à 59 mois sont attendus pour la campagne de vaccination contre la polio dans la Division Provinciale de la Santé, antenne de Butembo. Cette campagne a été lancée ce mercredi 25 mai au centre de santé Masoli, en commune Mususa.

La résurgence de la poliomyélite en RDC demande une contre-attaque rapide. Cette nouvelle épidémie qui a commencé dans le Maniema a déjà atteint plusieurs autres provinces dont le Nord-Kivu avec un cas dans le territoire de Rutshuru. Pour prévenir, la campagne de vaccination a été lancée ce mercredi 25 mai. Une cérémonie présidée par le maire de Butembo, le commissaire Supérieur Principal Mowa Baeki Telly Roger en présence des partenaires du Programme Elargie de Vaccination PEV. Docteur Bernardin Siviholya responsable du PEV souligne en quoi consiste cette campagne.

« La poliomyélite est une maladie qui paralyse les membres des enfants qui sont infectés par le virus de la polio qu’on appelle le polio virus sauvage. Les enfants présentent une paralysie et deviennent invalides. Nous voulons prévenir cette maladie pour que les enfants ne puissent jamais souffrir de cette maladie. Nous attendons dans notre antenne 800 088 mille enfants dans les 17 zones de santé de l’antenne de Butembo. », a confié le Dr Bernardin à la presse.

Cette campagne de porte à porte va durer trois jours, du 26 au 28 juin avec un jour de ratissage, le dimanche 29 juin. Le Commissaire Supérieur Principal Roger Mowa Baeky Telly, maire de Butembo appelle les parents à faire vacciner leurs enfants pour le bien de tous.

Durant cette séance, certaines personnes vivant avec handicap suite à la polio ont témoigné de la dangerosité de cette maladie. Pour rappel, Le polio virus sauvage se transmet souvent par le contact avec les selles d’un enfant contaminé. Et un seul enfant peut en contaminer environ 5 mille autour de lui avec un taux de mortalité de plus 60 %. Ce qui fait qu’il est impérieux de prévenir par une vaccination ont souligné  le consultant national du PEV et le directeur du bureau provincial de l’OMS.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE