LE RAPPORT ANNUEL DE MESURE DU FP2030 ÉTABLIT UN LIEN ENTRE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET L’ÉGALITÉ DES SEXES

Le rapport 2023 révèle que les femmes et les filles sont plus nombreuses que jamais à avoir accès au planning familial.

 

Washington, mercredi 24 avril 2024 : FP2030 a lancé aujourd’hui son rapport de mesure pour 2023,  Répondre au moment présent : La planification familiale et l’égalité des sexes. Le rapport 2023 montre des réalisations significatives dans le domaine de la planification familiale à travers le monde, même si le financement stagne.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S’exprimant lors du lancement du rapport de mesure annuel 2023 à Washington DC, la Directrice Exécutive de FP2030, Dr. Samukeliso Dube, a déclaré : « Dans ce rapport, vous entendrez d’autres histoires de réussite : plus de personnes que jamais auparavant utilisent une contraception volontaire et fondée sur les droits. Vous en apprendrez également davantage sur les possibilités qui s’offrent à vous ».

Les liens entre la planification familiale et l’égalité des sexes sont le thème central du rapport de mesure de cette année. L’ensemble des données couvre 85 pays, dont pour la première fois le Botswana et la Namibie, deux pays à revenu intermédiaire qui ont désormais pris des engagements vis-à-vis du FP2030, et la Jordanie, qui est passée dans la catégorie des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure.

Le rapport montre que les 85 pays examinés comptent plus d’un milliard de femmes en âge de procréer ; on estime que 377 millions d’entre elles utilisent une méthode moderne de contraception, soit 92 millions de plus qu’en 2012.

 

« Le rapport de cette année arrive à un moment critique pour notre mouvement. Nous sommes à l’intersection de plusieurs crises : au niveau mondial, 800 femmes meurent chaque jour en couches. 218 millions de femmes dans les pays du Sud ont un besoin non satisfait de contraception moderne – ce qui signifie qu’elles veulent éviter une grossesse mais n’utilisent pas de méthode moderne », a ajouté la Dr Dube.

Le mouvement en faveur d’une planification familiale fondée sur les droits fait partie intégrante de la campagne mondiale en faveur de l’égalité des sexes. Le genre est à la base de la capacité de chaque personne à prendre et à appliquer des décisions en matière de sexualité, de contraception et de santé sexuelle et reproductive. Alors que l’élan mondial en faveur de l’égalité des sexes se renforce, le FP2030 affirme l’importance centrale d’une planification familiale fondée sur les droits et transformatrice sur le plan du genre.

Ce rapport est le premier à refléter pleinement l’impact de la décentralisation du FP2030 d’un secrétariat à Washington DC vers cinq Centres régionaux à Nairobi (Kenya), Abuja (Nigeria), Kuala Lumpur (Malaisie) et Panama City (Panama), afin de s’assurer que le partenariat est guidé par les priorités régionales. Le rapport contient des mises à jour démographiques de chaque région, ainsi qu’un accent particulier sur la planification familiale post-partum, un sujet choisi par les Centres régionaux, en tant que pratique à fort impact ayant démontré sa capacité à améliorer les résultats en matière de santé maternelle et néonatale et à augmenter l’adoption de la contraception.

 

FINS

Contact médias :
Em Chadband

Responsable des affaires extérieures, FP2030

+1 206 240-3160-

echadband@fp2030.org

 

À propos de FP2030

FP2030 est un partenariat mondial dédié à la promotion et à l’élargissement de l’accès aux services de planification familiale. Composé de gouvernements, d’organisations de la société civile, de partenaires du secteur privé et d’agences de développement, FP2030 travaille en collaboration pour faire progresser la planification familiale en tant que droit humain fondamental et composante essentielle du développement durable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *