Lubero : 14 morts, bilan provisoire des tueries attribuées à l’ADF à Kyanganda

De nouvelles tueries, attribuées aux terroristes ADF, ont été signalées la nuit du vendredi 21 au samedi 22 juin à Kyanganda, en chefferie des Baswagha, dans le territoire de Lubero. Plusieurs corps ont été retrouvés atrocement exécutés, ligotés et brûlés. Une source civile parle de 14 corps sans vie comptabilisés.

Les assaillants ont aussi incendié des maisons et des motos dans la même localité de Kyanganda, du secteur des Bapere, sur la route Byambwe-Mayeba-Katanga menant à Vuyinga-Butembo et Vuyinga-Kasugho.

Kyanganda se trouve à environ 10 km de l’agglomération de Njiapanda et à 100 km de la ville de Butembo. Des informations sur place indiquent que l’administrateur du territoire de Lubero a effectué un bref séjour sur place à Njiapanda ce samedi 22 Juin pour évaluer la situation sécuritaire de la région.

Ces tueries interviennent après celles perpétrées par l’ADF le 12 juin dans le village de Maikengu, dans le même secteur des Bapere , ayant entraîné la mort de 41 personnes et causant le déplacement de civils vers la ville de Butembo.

Georges Kisando Sokomeka

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *