Lubero : la LBC sensibilise les enseignants de Magertia sur l’importance de l’épargne

Environ 50 enseignants des écoles primaires et secondaires du village Mageria, en territoire de Lubero, ont été sensibilisés à l’inclusion financière par la société de microfinance Light in Business Crédit (LBC). Cette séance s’est déroulée le dimanche 26 mai 2024 dans la grande salle de l’Institut Mageria. Selon les animateurs, le but est de combattre la pauvreté.

À en croire Guillaume Mukunati, agent de la LBC et l’un des facilitateurs, cette séance d’éducation financière a permis de démontrer aux professionnels de la craie qu’en dépit d’un revenu mensuel modeste, il est possible d’épargner et de lutter contre la pauvreté.
« Nous leur avons appris qu’il est essentiel d’épargner à partir du revenu, quel qu’en soit le montant ou le travail exercé. Ensuite, nous leur avons enseigné que, mis à part le salaire qui est une partie du revenu, toute autre source de production pouvant leur procurer un quelconque moyen peut être épargnée. Ainsi, la LBC promet de les accompagner afin qu’ils comprennent ce qu’ils font », a-t-il indiqué.

Les enseignants ayant pris part à cette séance ont témoigné de la pertinence des informations apprises sur l’éducation financière et ont promis d’ouvrir des comptes d’épargne à la LBC. C’est le cas de Mbusa Mukono Moja et Kavugho Musumba, enseignants à l’Institut Mageria.
« Je suis vraiment content d’avoir pris part à cette séance d’éducation financière, et j’ai compris l’importance de l’épargne. Ainsi, j’invite la LBC à multiplier les séances d’éducation pour une épargne réussie », propose Mbusa Mukono Moja.
« Ça nous édifie. Nous utilisions très mal nos revenus, mais avec cette séance d’éducation financière avec la LBC, je décide d’ouvrir un compte d’épargne », a promis Kavugho Musumba.

Au moins 15 écoles primaires et secondaires du village Mageria ont participé à cette séance d’éducation financière sous le thème « Combattre le chômage grâce à l’épargne ».

Elisha Kindy

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *