×

Lubero : les femmes rurales de Kipese encouragées à demeurer dans l’agriculture pour améliorer la nutrition

Lubero : les femmes rurales de Kipese encouragées à demeurer dans l’agriculture pour améliorer la nutrition

A l’occasion de la journée internationale des femmes rurales célébrée le 15 octobre de chaque année, le projet d’appui au secteur agricole PASA NK a organisé ce mercredi 19 octobre 2022, une grande manifestation en faveur des femmes cultivatrices de Kipese en territoire de Lubero.

Etaient présents à cette manifestation, les membres partenaires du projet PASA-NK, les représentants de services étatiques de Kipese et la population de la place. 

Dans son exposé, le représentant du coordonnateur du projet PASA-NK, monsieur Samson Tshiruza a encouragé les femmes rurales cultivatrices à demeurer dans l’agriculture pour une nourriture saine et qui améliore la nutrition. 

« On a voulu mobiliser les  femmes pour lancer un message aux femmes rurales en sorte qu’elles soient davantage motivées à faire l’agriculture. Qu’elles soient actives, qu’elles soient vraiment intéressées à l’agriculture qui assure la sécurité alimentaire et qui nous assure les revenus dans nos ménages. Tout le monde a voulu montrer que l’agriculture à son rôle. L’agriculture a sa place de  choix et celui qui accompagne l’agriculture ou celui qui finance l’agriculture finance tout le Congo, et je veux dire financé, tout le monde. »

Paluku Kangitsi fonctionnaire délégué de Kipese remercie le projet PASA-NK et ses partenaires qui  s’exécutent dans le concret et  qui permet à la population de  Kipese de  répondre à ses besoins. 

« Nous sommes en train de cultiver des légumes, des pommes de terre et autres cultures qui sont en train de permettre à la population de répondre à ses besoins. Effectivement nous profitons  de l’occasion pour remercier le projet PASA NK qui est en train de s’exécuter au sein de notre entité dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire au sein de notre agglomération. Nous remercions aussi les organisations qui interviennent dans ce projet comme le SYDIP, la LOFEPACO et les autres qui interviennent aussi. »

Le thème national exploité cette année est « les femmes rurales cultivent une bonne nourriture saine et résiliente pour éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire et améliorer la nutrition. »

Julienne Muhima

Share this content:

Vous avez peut-être manqué