Lubero : Plus de 24 combattants Maï-Maï fidèles au général autoproclamé Kitete Bushu se sont rendus à la MONUSCO

24 combattants Maï-Maï fidèles au général autoproclamé Kitete Bushu se sont rendus vendredi 17 juillet à la section DDRRR de la MONUSCO à Kanyabayonga au Sud du territoire de Lubero.

Ces miliciens ont quitté la brousse quelques heures après la mort de leur leader qui dirigeait la faction des Maï-Maï UPDI/Mazembe.

D’après le bourgmestre de la commune rurale de Kanyabayonga, PalukuVutseme Heri qui confirme la nouvelle, ces miliciens se sont rendus avec des armes à feu. Paluku Vutseme dit ne pas savoir si cette reddition est consécutive à la mort de leur leader le matin de vendredi 17 juillet.

« Il m’ont demandé de faciliter leur reddition. C’est aunis que j’ai contacté la MONUSCO. Je ne sais pas dire s’ils se sont rendus parce que leur leader Kitete Bushu est décédé un peu plus tôt», explique Paluku Vutseme.

Le bourgmestre de la commune rurale de Kanyabayonga encourage les autres miliciens à leur emboiter les pas.

Emma Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE