Lubero: plusieurs cas de décès par manque de sang enregistrés à Musienene

Plusieurs cas de décès dus au manque du sang sont régulièrement enregistrés en zone santé de Musienne, dans la division provinciale de la santé du Nord-Kivu, DPS, antenne de Butembo. C’est ce qu’a relevé Dr Amisi Sefu Emmanuel, responsable du Centre de transfusion sanguine de Butembo, en marge de la journée mondiale de don de sang célébrée mardi 14 juin dernier.

La zone de santé de Musienne, frontalière avec celles de Katwa et Butembo au Nord, avec 283 952 en 2021, a une seule banque de sang. Elle se trouve à l’hôpital général de référence de Musienne, à 16 Km au sud de la ville de Butembo en province du Nord-Kivu. Avec plusieurs aires de santé enclavées, dans sa partie ouest, de nombreux décès sont enregistrés pendant ou avant le transfèrement des patients.

« Il y a des décès enregistrés dans différentes structures sanitaires par manque de sang, surtout là où il n’y pas de banque de sang, là où la couverture est faible. C’est le cas de la zone de santé de Musienene, dans sa partie Ouest. Là, il y a des structures qui sont éloignées de l’hôpital général de référence qui loge l’unique banque de sang pour toute la zone de santé », explique Dr Amisi Sefu Emmanuel du Centre de transfusion sanguine de Butembo qui approvisionne une dizaine de zones de santé.

 

Les victimes sont pour la plupart des enfants, des femmes enceintes et les accidentés.

« On ne jamais prévenu quand un accident va se produire, tu peux être percuté par une moto, fracture de deux os de la jambe, c’est tout du sang qui coule comme dans un robinet ; Et s’il n’y a pas du sang, l’accidenté peut décéder », ajoute-t-il.

Ainsi, plaide-t-il pour un appui de la part des humanitaires, des responsables étatiques et des autres personnes de bonne volonté pour la dotation de cette zone en banques de sang.

Jackson SIVULYAMWENGE

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE