Lubero : validation du nouveau Plan Local de Développement Inclusif et Durable Renforcé (PLDID-R) de la chefferie de Baswaha

La Chefferie de Baswagha a désormais un nouveau Plan Local de Développement Inclusif et Durable Renforcé (PLDID-R). Ce document a été validé après des assises qui ont réuni différents chefs coutumiers, les représentants de la société civile et les membres du Comité Local de paix et de Développement (CLPD) de ladite  Chefferie.

Ce Plan Local de Développement Inclusif et Durable Renforcé est actualisé. Son  élaboration a respecté les principes de l’approche Nexus intégrant les aspects Humanitaires, de Paix et de Développement, a reconnu le Chef des Travaux Richard Kighusu, chercheur en Planification décentralisée qui a supervisé les travaux de collecte des données de base (diagnostic de la Chefferie) pour ce Plan et qui a facilité l’atelier de sa Validation.

« C’est une approche qui souhaite que l’on intègre les actions humanitaires, les actions de paix et les actions du développement  c’est la première spécialité. La deuxième spécialité ce que c’est un document qui respect aussi le principe du genre et c’est en  principe actuellement qu’on ne peut pas négliger dans le processus de planification  Et la troisième spécialité,  ce qu’un document actualisé qui prend en compte la situation actuelle contextuel de la chefferie  de Baswaha », explique-t-il.

 

Au dernier jour de ces assises, les participants se sont constitués en 5 Carrefours qui ont analysé, chacun, un de Cinq Piliers du PLDID-R de la Chefferie. Notamment le Pilier de la Gestion des questions des personnes déplacées internes et des réfugiées ; le Pilier de Renforcement de la gouvernance et de l’autorité de l’Etat, accès à la justice, paix, sécurité et stabilisation ; le Pilier de la Diversification et transformation de l’économie ; le Pilier de l’Accès aux services sociaux de base et lutte contre les vulnérabilités ; le Pilier des Infrastructures modernes, amélioration du cadre de vie, protection de l’environnement et lutte contre le changement climatique.

Après la mise en commun des rapports des travaux de carrefours, un Procès-verbal de la validation du plan a été rédigé et lu, aux participants, par le Secrétaire du Comité Local de paix et de Développement, sur ordre du Secrétaire Administratif de la Chefferie qui représentait, à ces assises, l’Honorable Mwami Kahindo Nzanzu Bonane (Chef de chefferie) en mission officielle.

Le Vice-président du CLPD, Kambale Mulivanda Muhandiro apprécie ce plan par le fait  qu’il reprend les vrais problèmes de la chefferie de Baswagha et s’étend sur une durée de 5ans.

Le Secrétaire Administratif de Chefferie de Baswagha qui a  représenté le Chef de Chefferie dans ces assises a exhorté  ainsi aux différents partenaires à financer ce Plan pour sa réalisation. Katembo Mulyata a aussi sollicité auprès du gouvernement de renforcer et d’accélérer la mise en œuvre du programme PDDRCS pour une assurance sécuritaire.

Ces travaux de Planification ont bénéficié de l’appui technique de la Division provinciale de la Décentralisation et de la Cellule Provinciale de Planification et du Développement (CDP) du Nord-Kivu, et du partenariat technique et financier de l’Agence UNHCR.

Francine Musowa, Chargée de Communication SAFDF