Lutte contre Ebola à Butembo : « la population et les prestataires doivent coopérer », autorités sanitaires

La population de Butembo ainsi que les prestataires dans les structures sanitaires doivent coopérer avec les équipes de la riposte contre la maladie à virus Ebola. Cette coopération permettra aux agents commis dans la riposte d’identifier les patients qui ont échappé à leur contrôle ces trois dernières semaines.

Les autorités sanitaires déployées dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola déplorent le non enregistrement des patients qui se présentent pour les soins au sein des structures sanitaires.

C’est le cas des certaines structures dans la zone de santé de Butembo ainsi que  celle de Katwa  qui n’ont pas enregistré les identités des malades ayant passé pour des soins au cours des trois dernières semaines. Conséquence, à peu près 154 contacts ont échappé au contrôle des équipes de la riposte, ce qui est un danger pour la communauté.

Ainsi, la coordination stratégique de lutte contre Ebola appelle quiconque ayant passé par les postes de santé wasingya à Vutsundo, Exaucé à Katsya et Furaha à Vutetse au cours des trois derrières semaines de s’identifier auprès des équipes de la riposte contre Ebola pour ne pas disséminer la maladie dans la communauté. Elle a lancé cet appel au cours d’un point de presse tenue ce dimanche 5 janvier 2020 à l’hôtel Auberge à Butembo.