Nord-Kivu : blanchi par le CNS, Blaise Kavungera de retour à Goma pour reprendre service au gouvernorat

Le Chef du protocole d’Etat de la Province du Nord-Kivu, Blaise Kavungera a été blanchi par le Conseil National de Sécurité (CNS), retour sur les circonstances de son arrestation. Le calvaire de cet agent de l’Etat accusé de collaborer avec la rébellion du M23 avait commencé le mardi 15 Novembre 2022, jour de la visite à Goma du Président honoraire du Kényan Uhuru Kenyatta, facilitateur dans le processus de Nairobi.

En effet, les rideaux de la triste scène étaient ouverts à l’aéroport international de Goma et contrairement aux folles rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux, Blaise Kavungera avait bénéficié d’un traitement humainement digne durant sa détention.

Après plusieurs jours de vérification, confrontation et recoupement des informations à tous les niveaux, l’homme a été reconnu non coupable, blanchi et libéré par le CNS qui a également payé son billet d’avion pour regagner la ville de Goma afin de reprendre ses activités au gouvernorat du Nord-Kivu comme agent de l’Etat ceci à la grande satisfaction de sa famille, amis, connaissances et collègues de service.

Ismaël Kabuyaya