NORD-KIVU/BUTEMBO: Cinq explosifs ramassés en dix jours, Inquiétude de la population

Un nouvel engin explosif a été ramassé la journée de mardi 07 janvier dans la bourgade  de Vikuku-Ngengere, à la frontière Ouest entre Butembo et le territoire de Lubero. Cet engin porte à cinq le nombre d’explosif ramassés à Butembo à l’intervalle de dix jours.  Le plus fatal a causé sept morts dans la bourgade de Munoli en territoire de Lubero le 29 décembre dernier.

Le dernier engin découvert à Ngengere près de la réserve naturelle de l’ITAV vient attiser les  rumeurs qui circulent déjà sur des réseaux sociaux faisant étant de la présence des hommes d’origine inconnue dans ce boisement.

Ces informations non vérifiées font savoir que les auteurs des attaques à base d’explosifs proviendraient de cette réserve.

Le Commandant urbain de la police invite la population au calme car les services de sécurité s’activent afin de se rassurer de la véracité de ces informations. «  Nous sommes au courant de ces informations. Nous allons fouiller ce bosquet afin de démanteler ces personnes si elles s’y cachent réellement », explique le Colonel Richard Mbambi.

Les habitants de Butembo et ses environs sont invités à se méfier des objets d’origines inconnues rencontrées sur  la rue. Il s’agit des mesures de précaution afin de se prévenir des engins explosifs qui constituent un danger public majeur depuis quelques jours en ville de Butembo et ses périphéries en territoire de Lubero, alerte le commandant urbain de la police.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE