Nord Kivu : dès ce mardi 07 juin à Butembo, une série d’actions annoncées par une synergie pour dénoncer la persistance des massacres à Beni et Ituri

Insécurité toujours grandissante à Beni et Ituri, la nouvelle Synergie des associations et corporations NSAC regroupant des syndicats, des corporations, des groupes de pression et mouvements citoyens décrète une série d’actions en ville de Butembo. Elles vont de la suspension des taxes et impôts à l’organisation des journées ville morte. La synergie l’a dit lors d’un point de presse au cours duquel elle a lu un communiqué lundi 06 juin 2022.

Dans son communiqué de presse, cette synergie justifie sa série d’action par la prorogation illogique et continue de l’état de siège qui a pourtant montré ses limites, la poursuite des massacres des civils, l’incendie des véhicules et le pillage des récoltes, la privation du bénéfice d’exonération soit d’allégement fiscal ou encore le fait pour le président de la république de dénoncer chez certaines brebis galeuses des FARDC au front à Beni ainsi qu’en Ituri, des faits si macabres frisant la haute trahison, au lieu pour lui de prendre des mesures drastiques. C’est ainsi que cette synergie d’associations et corporation annonce :

‘‘Du 06 juin 2022 et cela jusqu’à nouvel ordre, nous décrétons la suspension de toutes les taxes et impôts tant que l’insécurité persistera dans nos milieux. Comme vous le savez bien, on ne perçoit jamais des taxes et impôts au cimetière. A partir du 07 juin, nous décrétons le port, pas obligatoire mais sur demande des vêtements en couleur noire pour tout le monde. Ou alors un insigne vestimentaire de couleur noire. Ça peut être un mouchoir, ça peut être un foulard, en signe de deuil comme les massacres continuent et connaissent une recrudescence inexplicable tous ces temps. Ce mardi 07 et mercredi 08 juin à 18h pile c’est-à-dire aux heures du soir, il est recommandé à tout le monde, tout citoyen de Butembo, de participer aux soirées funéraires, ce que nous appelons en langue locale ‘‘ ekiriko’’. Cela va se faire à travers un geste. Si vous n’êtes pas en mesure d’allumer du feu, vous pouvez participer en apportant une bougie à l’endroit indiqué de votre quartier. Ça peut être un rond-point… le jeudi 09 et vendredi 10, nous allons ces jours-là,  exprimer notre indignation, notre deuil à travers la cessation de toutes les activités sur l’étendue de la ville de Butembo, ce que nous appelons journées ville morte.’’

La synergie formule plusieurs recommandations parmi lesquelles la relève de tous les militaires ainsi que leur commandement et la mutation de tous les militaires ayant intégré l’armée à partir des groupes armés, elle demande aussi au président de la république d’ordonner la fin de l’état de siège…

Parmi les groupes représentés on peut signaler la présence massive des groupes de pression et mouvements citoyens dont la Lucha, la Véranda Muchanga ou encore anti gang…

Emmanuel KATERI

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE